Aux Frontières de mes possibles...

 » Voilà un peu plus de 21 jours que j’ai participié au stage Guérison sur 3 jours.
Pourtant, Je n’ai pas eu besoin d’attendre cette durée pour que des changements et des opportunités s’opèrent : comme si j’avais envoyé des prières/demandes aux dieux (grecs, indiens, égyptiens, de la nature …) et qu’ils me répondaient par chronopost.
 
Merci Odile de m’avoir aidé à décider de ma réalité par tes méditations profondes et créatrices (voir efficaces : si on peut parler d’efficacité pour une méditation/concentration).
Merci Odile de m’avoir accompagné aux frontères de mes possibles sans violence, avec dourceur et compréhension fine, juste de ce qui se passe en nous.
Merci Odile de m’avoir appris a observé ce qui se passe dans mon corps pour mieux appréhender ce qui se passe dans le corps des autres.
 
Je suis bien plus connecté aux signes de mon corps et de l’univers, ces coincidences qui n’en sont certainement pas. Un vaste nettoyage plus une affinement de mes sens se met en place, pour devenir plus grand que ce que je pense et prendre la véritable place de l’être que je suis.
Merci, Merci, Merci de cette belle rencontre avec toi. »
 
Fred 29 juillet 2020

épuisé mais en accord avec moi même

Je suis épuisé mais je vais très bien et ça fait longtemps que je ne me l’étais pas dit. Vous avez ensemble réussi à débloquer en moi des choses enfouies. Et désormais la vie a du sens car je sais qui je suis. Il y a encore du travail, je le sais mais pour la première fois de ma vie j’arrive à vivre dans le présent et ça fait un bien fou. J’ai envie de  m’écouter… cela me fait beaucoup de bien. »
Merci<hr>

Daniel

Un profond changement

Hypersensible que je suis, n’est pas un défaut mais bien une qualité et c’est à moi de l’exploiter. Le monde s’ouvre à moi comme il ne l’a jamais été et mes relations à l’autre ont complètement changé. Je veux retourner dans mon métier, qui est celui d’éducateur de jeunes enfants, car je sais désormais que je ne vois plus les choses de la même façon et je vois comment exercer mon métier avec ce que je suis et non avec ce que les autres me disent de faire.

Je vis des expériences très sensorielles depuis samedi. Je sens des énergies me traverser et cela me réjouit. Je sens des présences positives autour de moi. Moi qui avait si peur d’être seul, je m’aperçois que je ne le suis pas (certains pourraient peut être me prendre pour un taré mais je m’en fou). Je n’aurais jamais un jour imaginé écrire ça.Je crois que ce que je vois , c’est toujours le cas sauf que je ne le vois pas avec mes yeux mais avec mon corps et avec mon être. Merci

Jacques

Super séance : Merci, merci, merci ...

La présentation de chacun m’a tout de suite mise dans le bain, je sentais les émotions venir qui me renvoyaient à des émotions à moi, ça m’a bouleversé J’ai adoré la danse, je me suis senti libre de tout jugement. Il y a eu des moments où j’avais ce sentiment de liberté et des moments ou j’exprimais des émotions et notamment la colère (que j’ai beaucoup de mal à exprimer, d’ailleurs le fait de voir les autres taper dans les coussins m’a je crois fait un peu accepter cette émotion qui est aussi à l’intérieur de moi). Le plus difficil pour moi c’était de rester immobile. J’ai essayé… c’était très long Cependant je me suis surpris hier soir à rentrer dans une méditation très profonde … En ce qui concerne le chant, je te dis merci Odile de ne pas m’avoir mis dans la machine de torture !!! Je connaissais cet exercice mais n’avais pas vraiment réussi à lâcher. J’ai pu exprimer de la colère et ça ma fait énormément de bien. Merci aux autres de vous êtres lâches aussi, ça ma permis de pouvoir le faire. Le moment fort de la séance pour moi c’est lorsque les participantes était sur la chaise, face mur : je ne saurais comment te remercier, c’est à ce moment (avec le recul) que j’ai compris qui je suis. Le fait d’exprimer ce que je ressentais quand je le ressentais (et je le sentais uniquement de manière sensoriel) m’a fait comprendre qui je suis. Merci aussi à toi autre participante pour tes cris qui m’ont renvoyé des émotions que je n’aurais jamais exprimées seules.» Merci Merci Merci
Jeanne